Une nouvelle étude identifie comment les technologies de l’information sont utilisées pour faire face aux défis que connait la santé mondiale.

En réponse à des défis considérables dans la prestation des soins de haute qualité, abordables et universellement accessibles dans les pays à faible revenu et intermédiaire, les décideurs et les bailleurs de fonds précisent que l’exécution des programmes est de plus en plus liée au potentiel de l’e-santé et m-santé (l’utilisation des technologies de la communication d’informations pour la santé) comme solution. Les résultats pour le Development Institute qui font l’objet d’une étude publiée le 1er mai dans le bulletin de l’Organisation mondiale de la santé ont démontré que la…